AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 We are born to be together

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Weber Sophie
princesses
princesses
Weber Sophie

Messages : 17
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 20
Localisation : Dans ses bras

MessageSujet: Re: We are born to be together   Dim 5 Aoû - 18:52

Nous nous aventurons dans une forêt dense, où malgré les branches qui obstruent l’arrivé des rayons du soleil, la chaleur est immense, une vrai fournaise. Jiyong avance et est devant moi. Il éloigne les branches et buissons qui se trouvent sur notre chemin et je le regarde faire. Je peux voir les muscles de son dos se contracter à chaque mouvement et sans que je ne m'en rend compte, je me mordille la lèvre en pensant que c'est vraiment sexy. Je secoue ensuite vivement la tête pour ne pas penser à cela, alors que ces pensées sont clairement interdites. Il se tourne d'un coup vers moi et je rougis, toujours pas remise de mes pensées corrompues. Son sourire illumine son visage vraiment parfait et il me fait la promesse que nous sortiront d'ici en vie. Tout ce que je veux c'est qu'il se porte bien et qu'on en ressorte intacte, mais je sais que ça va être difficile.. Son regard est planté dans le mien et je sens mon cœur battre dans ma poitrine comme jamais. Je me mordille la lèvre mais d'un coup, Jiyong se jette sur moi en me criant de faire attention. Je ferme les yeux et lorsque je les ouvre à nouveau, je suis au sol, et au-dessus de moi se trouve mon mari. Je rougis encore plus et même si ce n'est pas le moment de penser à cela, je ne peux que admirer son cou saillant devant moi ou encore la chaleur de son corps contre le mien. Il m'empêche de me relever et je e regarde avec un peu d'incompréhension avant d'entendre des voix au loin. Ces personnes veulent nous tuer et mon cœur rate un battement. On..On ne peut pas mourir.. Il se penche alors vers moi et ses lèvres caressent mon oreille, et bizarrement, mon cœur bat plus vite et ma respiration s'accélère légèrement. Qu'est ce que j'ai bordel ? Jiyong m'explique qu'on doit fuir et je pince les lèvres. Je pose ma main sur sa joue et le regarde intensément

Tu dois aussi faire attention à toi d'accord ? Suis-moi de près et fais attention.. Je ne veux pas que tu sois blessé.. lui dis-je en lui faisant part de peur.

Il décompte alors et à trois je me lève et commence à courir. Je l'entends me suivre aussi mais d'un coup, le bruit d'une flèche décochée retentit et un cri le suit. Ce n'est pas Jiyong, c'est quelqu'un d'autre. Je ne peux m'empêcher de m'arrêter de courir et de regarder derrière moi alors que les cris s'accompagnent de gémissement de douleurs.

*Jiyong, je crois qu'ils se sont blessés, on ne peut pas les laisser ! *

Je contourne Jiyong, qui est sûrement contre le fait que je me dirige droit vers les personnes qui ont tentés de nous tuer il y a quelques secondes, mais lorsque j'arrive je vois une femme et un homme en bonne santé avec un arc à flèche prêt sur moi.

Tu es bien naïve ! La société n'est pas pour toi chérie ! Dit-la femme qui s'apprête à lâcher la corde de l'arc.

Au sol ! Criai-je à l'attention de Jiyong qui fait comme je lui ai dit.

Une fois au sol, je me relève assez vite et cours vers Jiyong, en lui prenant la main pour l'emmener plus loin et voir derrière quelques arbres un pont.

allons-y puis, coupons les cordes pour qu'ils ne nous suivent pas ! Criai-je en courant alors que , à cause de moi, ils sont beaucoup plus proches de nous, et leurs flèches sont beaucoup plus précises, nous ratant de peu à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon Jiyong
GODS
GODS
Kwon Jiyong

Messages : 34
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 30
Localisation : In your pussy

MessageSujet: Re: We are born to be together   Dim 7 Oct - 23:28

We are born to be together

SoG

Même si la société nous sépare, je sais que notre destin est lié, je ne lâcherais jamais ta main.

La main de ma femme se pose sur ma joue et elle me demande de façon si douce de faire attention à moi. Je suis sûr que c’est son instinct d’altruiste mais je préfère penser qu’il n’en est rien, qu’elle dit cela parce qu’elle veut vraiment que je ne sois pas non plus blessé… Je souris et blottis mon visage contre sa main alors que je me presse instinctivement contre elle, comme si le besoin de sentir sa chaleur contre la mienne m’était devenu vital. Je me rapproche encore d’elle et mes lèvres viennent se presser avec douceur sur sa joue en signe d’une promesse que je compte tenir !

-Je te promets que je vais faire attention, je ne serais pas blessé non plus.

Je souffle cela contre elle avant de compter jusqu’à trois et à la fin, elle se lève et commence à courir et je fais de même en la suivant de très près pour ne pas être séparé d’elle. J’entends le bruit d’une flèche décochée et d’un cri mais je ne veux pas m’arrêter, il n’y a rien de plus important que notre survie à Sophie et à moi mais ma femme ne l’entend pas de cette façon et je la dévisage quand elle s’arrête ! Elle regarde derrière elle alors qu’on entend des cris et des plaintes mais je secoue la tête alors qu’elle me dit qu’on ne peut pas les laisser ! Je veux la retenir mais elle passe à côté de moi et je la suis à contre cœur, sur à 100% qu’il s’agit d’un piège et c’est la raison pour laquelle je la suis de très près… Ces personnes viennent de tenter de nous tuer et Sophie, sans crainte apparente, fonce droit sur elles… Comme je m’y attendais, Sophie me hurle de me mettre au sol et je jure de colère alors qu’une nouvelle flèche passe au-dessus de nous. Ma femme se redresse immédiatement et me prends la main pour m’emmener dans une course folle pour leur échapper, eux qui sont à présent sur nos talons. Nous repérons tous les deux un pont et je cours dans sa direction en entendant les directives de Sophie et une flèche frôle mon bras. J’accélère encore et nous arrivons sur le pont.

-Sophie !! Sprinte !!!

Je lui hurle ça en faisant de même pour moi et j’arrive rapidement de l’autre côté du précipice. Je jette mon sac au sol et le vide pour trouve un couteau très coupant. Je me redresse et vois nos poursuivants arriver sur le pont. Je jette un coup d’œil à Sophie en sachant que je n’ai pas le choix, c’est eux ou nous… Je commence à couper la première corde et celle-ci se détache beaucoup plus facilement que je ne le pensais. Je m’attaque à la deuxième et alors qu’elle est sur le point de lâcher, je jette un regard à Sophie…

-Je suis désolé je… je dois nous sauver en priorité…

Je ferme les yeux alors que ce geste ne me fait pas davantage plaisir mais d’un coup de couteau, je finis de couper la dernière corde et le pont lâche entièrement, entraînant l’homme et la femme dans la chute. Je me détourne en fermant les yeux alors que je n’ai aucun doute sur le fait que leurs cris ne quitteront jamais mes pires cauchemars. Je baisse les yeux et n’ose pas regarder Sophie alors qu’elle va me détester comme je me déteste… Ce sont les deux premières personnes que je tue…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weber Sophie
princesses
princesses
Weber Sophie

Messages : 17
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 20
Localisation : Dans ses bras

MessageSujet: Re: We are born to be together   Dim 13 Jan - 3:38

C'était eux ou nousle choix est faitDes cris. Puis le silence. La dense forêt me paraît d'un coup immunisé contre tout les bruits. J'ai l'impression de me boucher les oreilles alors qu'il n'en est rien. Mes yeux sont fixés sur le gouffre immense qui se creuse sous le pont, enfin.. là où il avait un pont. Je me rappelle des mots que j'ai dit à Jiyong. Je lui ai dit de couper le pont.. mais je ne savais pas que le couple serait déjà engager sur les planches de celui-ci. Malgré tout, les yeux remplis de contradictions, Jiyong m'a dit que c'était eux où nous, et avec une lame aussi tranchante que celle des furies, il coupa le fil de la vie. Si je ne lui avais pas dit de couper les cordes l'aurait-il fait ?.. Nous venons de tuer des gens.. mais.. lui, il y a mis un terme. Et même si je sais qu'il n'a pas le choix, ce qui vient de se passer me donne des hauts le cœur. D'ailleurs, maintenant que j'y pense, je passe ma main sur mon ventre, puis me tourne d'un coup et commence à vomir. Il n'y a pas grand chose qui sort, je n'ai pas vraiment mangé, mais ça doit sortir. Peut être est-ce l'adrénaline qui redescend ? Non.. Je sais que je me mens à moi même. Je suis dégoûté de ce qu'il vient de se passer. Dès que Jiyong me voit malade, il vient près de moi avec une inquiétude sans pareil dans le regard, mais quand sa main se pose dans mon dos, je frissonne.. ce sont les mains d'un meurtrier et je ne suis pas mieux.. Je m'éloigne un peu de lui et fini de vide le contenu de ce repas que je n'ai pas avant de me tourner vers lui, pâle.

-ils... ils s'aimaient probablement... c'était un couple comme nous.. dis-je entre deux hoquets alors que j'essaie de me calmer. On..on aurait pu trouver une solution ! On les a tué ! Criai-je alors que je n'arrive pas à me gérer.

Je sais pertinemment qu'il n'y est pour rien. Il n'avait pas le choix et je ne peux lui en vouloir de nous choisir, mais je ne veux pas.. je ne veux pas basé ma vie sur la mort des autres. Je ne veux pas vivre ainsi. Puis je rigole légèrement. En ce moment, on ne vit pas, on survit. La situation ne va pas s'arranger si je reste ainsi. Je dois faire abstraction de ce poids qui envahi ma poitrine et je dois être là pour Jiyong. Je m'approche de lui en accrochant à mon visage, mon plus beau et faux sourire puis je caresse sa joue.

-Tu.. tu as fait ce qu'il fallait je suppose... ,dis-je sans vraiment le regarder dans les yeux. Il faut qu'on continue la route, et ce en n'essayant de ne plus se faire voir... D'ailleurs.. désolé.. si je n'avais pas voulu les aider ça ne serait probablement pas arriver.

C'est là que ça me frappe : c'est de ma faute.. un frisson me parcourt, et je dois extraire de mon corps une force surhumaine pour ne pas succomber à mes pensées qui me retourne encore une fois l'estomac. Il faut que je n'y pense pas.. sinon je vais encore nous ralentir et attirer d'autres problèmes..

-Allons-y.. dis-je la voix vide, alors que mon corps devient petit à petit un petite carcasse vide, où réside juste l'âme d'une meurtrière.
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We are born to be together   

Revenir en haut Aller en bas
 
We are born to be together
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nouveau clip de Lady Gaga : BORN THIS WAY
» reportage "the business of being born"
» traduction "born to ride" SVP
» La plus grande fleur au monde
» happyxbad is born

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CROP :: SoG-
Sauter vers: